Timberland FR Accueil
Panier

Objectifs de durabilité de Timberland pour 2020

2024-05-13

Les objectifs de Timberland pour 2020

Timberland footprint in the sand

Imaginez un dimanche ensoleillé après une longue semaine de travail. Vous pique-niquez au bord d'un lac, faites une randonnée en montagne ou, pour les citadins, passez quelques heures sous un arbre dans le parc le plus proche. Imaginez pouvoir sauter du lit plein d’énergie, enfiler une paire de chaussures confortables et jeter un sac à dos sur votre épaule pour marcher vers de nouveaux horizons. De nouveaux horizons à découvrir, mais surtout à protéger pour que les générations futures puissent en profiter. C’est pour cette raison que Timberland a décidé de s’associer à des organisations, des entreprises et des particuliers qui s’engagent à restaurer l’équilibre entre l’humanité et la nature.

Fidèle à ses valeurs et ses convictions, Timberland a annoncé des objectifs ambitieux de durabilité et d’empreinte environnementale pour la fabrication de ses produits. Ces projets, qui incluent le passage au coton et au cuir 100 % biologique, l’abandon du PVC et la plan-tation de 10 millions d’arbres, devraient arriver à maturité en 2020.

Les objectifs s’organisent autour de trois domaines d’intervention majeurs : produit, envi-ronnement et communauté. Pour le premier, toutes les mesures seront prises afin de ré-duire au maximum l’empreinte environnementale des différentes lignes de produits. Le se-cond se concrétise par un engagement fort envers le processus de reforestation et de ré-génération des espaces verts en milieu urbain. Enfin, dans le cadre du troisième, les em-ployés de Timberland sont incités à participer à des activités de bénévolat.

À terme, Timberland souhaite que l’ensemble de sa production soit écocompatible, car elle est convaincue que chaque produit peut être la preuve tangible de sa volonté de protéger l’environnement. Aussi, d’ici à deux ans, tout le coton issu des États-Unis proviendra d’entreprises certifiées ou adhérant au programme d’approvisionnement à faible impact Better Cotton (81 % en 2017). Au-delà de ses efforts sur le territoire américain, Timberland a établi un partenariat avec le groupement à but non lucratif Alyans ti Plantè (une organisa-tion qui soutient les exploitations de petites et moyennes tailles en Haïti). Après le succès de la première récolte en 2017, l’entreprise a décidé d’importer un tiers du coton néces-saire à sa production mondiale depuis Haïti en se fournissant auprès des 34 000 agricul-teurs que compte le groupement. L’initiative ajoute ainsi une dimension humanitaire à la cause environnementale.

Tout comme le coton, le cuir est une matière essentielle à la réalisation des vêtements si-gnés Timberland. L’objectif de l’entreprise pour 2020 est de se fournir uniquement auprès de producteurs ayant obtenu les plus hautes certifications (or ou argent) auprès du Leather Working Group. Cette association développe des protocoles environnementaux et con-trôle leur application dans le secteur du cuir à travers des audits réguliers.

Dans le domaine de la chaussure, l’objectif pour 2020 est d’intégrer au moins un compo-sant ROR dans chaque modèle. L’acronyme italien ROR signifie recyclable, écologique et renouvelable (riciclabile, organico e rinnovabile). Toutes les chaussures produites par Tim-berland devront être composées d’au moins 10 % de composants ROR d'ici 2020. Cet ob-jectif peut sembler modeste au premier abord, mais il s’agit d’une avancée non négligeable dans la promotion de ces matériaux en vue de leur adoption par le secteur de la mode.

La mise en place d’une production entièrement verte se concrétise également dans les fini-tions, et pour cette raison, Timberland est disposé à abandonner les produits déperlants chimiques tels que les PFC (des fluorocarbones qui constituent des gaz à effet de serre puissants). Même le PVC, l’un des matériaux plastiques les plus couramment utilisés, n’est désormais pratiquement plus utilisé. Afin de réduire la production de plastique, tous les éléments employés par Timberland sont fabriqués à partir de bouteilles recyclées : 40 mil-lions de bouteilles ont été converties en chaussures en 2017 par l’entreprise (soit 3 millions de plus que l’année précédente). À ce jour, le volume de plastique recyclé par Timberland s’élève à plus de 270 millions de bouteilles.

C’est parce qu’elle voulait rendre plus tangibles les bénéfices de la nature au quotidien que Timberland a décidé de régénérer les espaces verts dans les zones urbaines en Europe et aux États-Unis. Ce projet, lancé en 2015, s'étend chaque année à de nouvelles villes. En 2017, les employés de Timberland se sont associés à ceux de Journeys, KicksUSA et Ur-ban Outfitters pour contribuer à la régénération d’un parc de 2 300 m2 à Philadelphie. Rail Park sera ainsi réouvert dans quelques semaines.

Malgré son identité américaine marquée, l’approche de Timberland en matière d’environnement est profondément internationale : 10 millions d’arbres seront plantés avant 2020. Au cours de l’année 2017 à elle seule, près de 414 000 arbres ont été plantés, soit un total de 9 654 820 depuis 2001 – une réussite qui pourrait pousser l’entreprise à envisager d’augmenter son engagement pour les années à venir. Les statistiques parta-gées ne comprennent pas les 800 000 plantes qui poussent en Haïti grâce à l’action com-mune du groupement Alyans ti Plantè et de Timberland. Le programme d’agrosylviculture associe la nécessité de réhabiliter les espaces verts avec la culture du coton, en employant plus de 3 000 agriculteurs.

Les employés de Timberland sont essentiels à la diffusion de la philosophie de l’entreprise au-delà du lieu de travail. Le programme Path of Service (un projet qui offre à chaque em-ployé 40 heures payées, qu’il peut investir dans le bénévolat) a fêté son 25e anniversaire en 2017. Cette même année, les employés de Timberland ont ainsi consacré près de 60 000 heures à des initiatives de bénévolat au sein des communautés locales, et l’entreprise est disposée à atteindre 1,5 million d’heures d’ici 2020. Tous ces projets ont rapproché l’entreprise de l’organisation Greenpeace, qui a honoré Timberland en 2010 pour sa vision éco-durable au sein du secteur de la mode. Trois ans auparavant, en 2007, Timberland avait lancé Earthkeepers, une boot qui symbolisait son engagement envers la planète. Onze ans plus tard, Timberland poursuit ses efforts en déployant tous les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs fixés pour 2020.